Le patrimoine industriel

Siroperie, sucrerie, charbonnage...

Plusieurs témoignages conservent le souvenir d'industries rurales liées à l'agriculture comme les siroperies, les sucreries, les râperies ou les brasseries. En Hesbaye, on retiendra les entreprises Mélotte à Remicourt vaste complexe industriel jadis consacré à la fabrication de la fameuse écrémeuse.

L'extraction du charbon si intense dans la région liégeoise, se pratiquait aussi aux environs de Huy, d'Engis à Bas-Oha. Les entreprises de Corphalie, de la Vieille Montagne et de Prayon furent les socles de l'industrie de cette partie de la vallée de la Meuse. Elles utilisèrent les gisements de minerais de la région. L'autre zone industrielle importante fut la région du Hoyoux qui dès la sortie de la ville de Huy donne un autre paysage à la vallée. Le Hoyoux fut un foyer de l'industrie métallurgique et conserva cette fonction très longtemps. De nombreux vestiges des industries jalonnent la vallée de Huy à Modave.

Histoire et Patrimoine industriels

La Hesbaye est considérée comme une région rurale alors que la vallée mosane est bien souvent reprise dans les livres de géographie sur la Belgique comme faisant partie du sillon industriel Sambre et Meuse. En Hesbaye, peu d'usines ont bouleversé les anciens tissus villageois. Il en va tout autrement dans la vallée mosane où des villages comme Ampsin, Amay, Flône, La Mallieue ou Engis ont véritablement opéré une mutation. Des industries extractives comme les carrières, les aluneries, les charbonnages ont singulièrement modifié le paysage.