HUY, pour les férus d'histoire et de culture

Huy possède un passé médiéval riche et tumultueux. Son histoire est accrochée aux vieilles pierres et aux ruelles pavées de la vieille ville, ainsi qu'à son imposante Collégiale, admirable ouvrage gothique du 14e siècle. Mais pas que… les 18e et 19e siècles ont laissé de belles demeures encore à admirer aujourd'hui. Sans oublier le 20e siècle qui a marqué l'histoire et dont le témoignage de mémoire est à découvrir au Fort de Huy.

Musée communal

Installé dans l'ancien couvent des Frères mineurs construit au milieu du 13e et reconstruit au 17e siècle, le musée communal est composé de dix salles qui couvrent toutes les activités des Hutois de la préhistoire à nos jours. Plus particulièrement dédié aux beaux-arts et aux arts décoratifs, le musée présente également des objets archéologiques, ethnographiques ou relevant de l'archéologie industrielle. Le « Beau Dieu » de Huy, œuvre majeure de la sculpture sur bois du 13e siècle, est une des pièces remarquables du musée.

Collégiale et son trésor

La première pierre de la collégiale gothique est posée en 1311, la construction du chœur est achevée en 1377 et l'ensemble en 1536. L'édifice est un heureux mélange de gothique rayonnant du 14e siècle et flamboyant du 15e. La tour massive occidentale abrite le célèbre Rondia, la plus grande rosace de style gothique rayonnant de Wallonie.

Dans la crypte romane est exposé le trésor dont les pièces maîtresses sont quatre châsses d'orfèvrerie mosane des 12e et 13e siècles. Derrière la collégiale, le portail du Bethléem (14e) présente des scènes relatives à la nativité.

Fort de Huy et son mémorial

Construit par les Hollandais entre 1818 et 1823 sur le site de l'ancien château (Li Tchestia), le Fort est transformé en camp de détention par l'armée allemande. 
De mai 1940 au 5 septembre 1944, plus de 7000 prisonniers y seront incarcérés. Aujourd'hui, le Fort est devenu un lieu de mémoire de la Seconde Guerre mondiale et reste un témoignage intact de l'univers concentrationnaire nazi. Cachots, salle d'interrogatoire, chambres de détention..., mais aussi espace muséal et panorama de Huy sont à découvrir.

Flâner dans le vieux Huy

Dans son ambiance de ruelles pavées et de bâtiments remarquables, la vieille ville vous fait faire un bon dans l’histoire de Huy. Ressentez cette ambiance médiévale qui a, auparavant, animé les rues de la cité hutoise. 
Rallongez votre balade et profitez-en pour découvrir les vestiges des Remparts qui, autrefois, encerclaient et protégeaient la ville. 
Plan et itinéraire de Huy à retirer à l’Office du Tourisme.

 

Visites et croisières guidées

Chaque saison, l'Office du Tourisme vous propose un répertoire de visites guidées thématiques pour partir à la découverte de Huy, son patrimoine et son histoire. 
L'agenda est actuellement disponible sur demande auprès de l'Office du Tourisme.
Ces visites sont également disponibles à la carte pour les groupes.

 

Nombreuses salles d'exposition

Huy regorge de salles et d'expositions tout au long de l'année. Au détour d'une balade, profitez-en pour vous arrêter dans l'une d'entre elles et découvrir les œuvres qui s'y cachent.

 

Musée de la Vie Tihangeoise

Le Musée de la vie tihangeoise, installé dans l'ancienne maison communale, présente des outils, des objets, des maquettes, relatifs à la vie d'autrefois. On peut y voir la cuisine de nos (arrière-)grands-parents, une classe d'école primaire du début du 20e siècle, une fonderie de cloches, des œuvres d'artistes et d'écrivains du village...
Des expositions temporaires d'objets rares et/ou curieux ont lieux ponctuellement.