Faimes

Composée de plusieurs villages de plateau, la commune de Faimes s'étend dans l'immensité d'une campagne aux champs ouverts, si caractéristique de la Hesbaye. Ici, les bois sont rares et le relief est doux. Pour rompre avec la monotonie de ces grands espaces, il n'y a que les villages et des hameaux ramassés autour de leur clocher. Le nom de la commune provient d'un des plus petits hameaux, issu d'un petit centre seigneurial ou subsistent une ferme, les restes d'une motte féodale et les vestiges d'une chapelle.

Les villages

Celles, autrefois visité par des pèlerins qui transportaient, au Moyen Âge les reliques de sainte Madelberte et qui laissèrent le nom de cette abbesse de Maubeuge comme patronne de la paroisse, est le centre administratif de la commune. A deux pas de là, se trouve le hameau de Saives, véritable petite merveille architecturale de l'Epoque des Lumières avec sa magnifique chapelle et les deux châteaux qui l'accompagnent.

La place du village de Borlez garde dans sa physionomie la trace de l'ancien flo, en face de la ferme du Ry de Mer, ferme pédagogique bien connue.

A Aineffe, c'est la chapelle romane qui est abritée par le site arboré d'une petite place à proximité de deux grosses censes du village. On y a découvert une fresque du 16e siècle représentant une fuite en Egypte.

Viemme s'étend sur une rue principale parallèle à la chaussée Huy-Waremme. De l'église à l'autre extrémité du village s'égrènent aussi des fermes des 17e, 18e et 19e siècles le long de la voirie.

Les Waleffes, fusion des villages de Waleffe-Saint-Pierre et Waleffe-Saint-Georges, accueille un des plus beaux sites de Hesbaye avec son château au classicisme français installé dans un parc paysager, le tout dans un environnement patrimonial et bocager.