Voir les photos (4)

Promenade des Bergeronnettes

Pédestre à Oteppe
8.7 km
Boucle
Pédestre
2h 15min
Moyen
  • Départ : Parking au croisement des rues Goria et Thier de l'Église - 4210 Oteppe
    Balisage : Croix bleue


    Parcourant les pittoresques vallons de la Burdinale et de son affluent le Briot, ce parcours se partage entre bois, vallons champêtres et villages d'Oteppe et de Marneffe riches en traces du passé. Frôlant le domaine Capfun-l'Hirondelle, elle est idéale pour permettre aux résidents de découvrir la région.
  • Dénivelé
    169.3 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Départ
Depuis le carrefour proche du parking, descendre le Thier de l’Eglise. Alors que la route frôle un banc, tourner à gauche pour se rendre au pied du clocher de l’église d’Oteppe. Là, entre le cimetière et le centre culturel, se glisser par un sentier revêtu. A hauteur de l’accès à un jardin à droite, continuer par un sentier qui passe par un tourniquet puis continue entre les jardins.
Tourner à gauche et traverser un large chemin, continuer tout droit par un sentier et à hauteur d’un grand arbre, bifurquer à 90 ° à droite et atteindre une maison (n°89) puis la route de la vallée de la Burdinale (N 652).
BU02.JPG
A Château d'Oteppe
La promenade nous fait découvrir la façade arrière du Château d’Oteppe.

La famille Lochon était propriétaire du domaine du 16ème siècle jusqu’en 1768. Le château a gardé son architecture classique des 17ème et 18ème siècle : alternance de la brique et du calcaire, symétrie axiale, bandeaux horizontaux en calcaire et fronton triangulaire aux armes des Lochon daté de 1616.
D’imposantes fenêtres à croisées en pierre éclairent l’intérieur dont les pièces décorées de stucs présentent encore des cheminées en marbre. Le salon, devenu aujourd’hui un restaurant, présente de belles peintures. Une tour carrée et massive dont on aperçoit l’élégant clocheton polygonal rappelle la présence d’un ancien donjon. Les étables aujourd’hui encore en place datent de la fin du 16ème siècle et du début du 17ème siècle. Les fonts baptismaux romans (datant du 12ème siècle) provenant de l’église d’Oteppe sont mis en valeur dans l’entrée du château.
Le château-ferme formait anciennement un quadrilatère avec une cour d'honneur et une basse-cour. L'aile nord a été abattue vers 1900 pour faire place au parc actuel ; la tour pigeonnier en demeure le témoin.
En 1963, le domaine a été racheté par la famille Maertens qui l’a transformé en domaine de vacances, le célèbre domaine de l’Hirondelle dont la piscine et la plaine de jeux ont marqué l’enfance de nombreux enfants de la région. Depuis quelques années, le domaine fait partie du Groupe Capfun.

B église Saint-Michel d'Oteppe
La belle église d’Oteppe est dédiée à Saint-Michel. Elle a subi bien des avatars puisqu’elle a été reconstruite en tout ou partie en 1700, 1774, 1833 et enfin en 1887. Sa forme actuelle est marquée par l’emploi de la brique mêlée à des chainages d’angle et des bandeaux de pierre calcaire. Au-dessus de la porte principale dans la tour, admirez la statue de Saint-Hubert accompagné d’une biche.
2 Rue de la Burdinale (N652)
Faire un droite/gauche pour prendre presqu’en face, la rue Wérihet.
Traverser la Burdinale (potale en béton dédiée à la vierge). A hauteur d’un groupe de maisons, continuer dans la même direction par un beau sentier creux qui grimpe le coteau (en haut en se retournant, belle vue sur Oteppe).
Le sentier se prolonge par une route qui aboutit dans la rue des Pages, près d’une chapelle et d’un banc. Monter avec celle-ci en conservant la même direction. Suivre longuement cette route bordée de nombreuses nouvelles constructions, sans se préoccuper des routes et chemins qui partent à gauche ou à droite. Sortir de l’agglomération et seulement quelques mètres après, prendre à gauche un large chemin se dirigeant vers les bois, la rue Maison Brûlée.
C Hébergement : Les Saules
3 Rue Maison Brûlée
Avec ce chemin, rejoindre le bois, dévaler la vallée de la Burdinale et poursuivre par une petite rue jusqu’à rejoindre une route plus importante. La suivre vers la gauche pour traverser la Burdinale et atteindre à nouveau la route de la Vallée (N 652), mais cette fois dans le bas du village de Marneffe. Tourner à droite et suivre cette route importante pendant quelques mètres. Laisser monter à gauche la rue Hébret et peu après, prendre une ruelle à gauche annoncée en cul de sac qui monte parallèlement à la route, puis se transforme en un beau chemin rocheux qui grimpe sèchement les pentes de la vallée.
Se retrouver sur le plateau du Petit-Molu. Aux deux croisements dans la campagne, continuer à chaque fois tout droit, laissant d’abord partir un chemin vers une maison isolée à gauche, puis un chemin descendre à droite (autre promenade : promenade des chevreuils). Tout au long de ce tronçon, vue à gauche vers le village de Marneffe et le corps de logis de la ferme de la Chapelle). Le chemin se mue en petite route. Effectuer avec elle une grande boucle vers la gauche.
Dépasser une ferme isolée (banc) et avec la route atteindre Marneffe et un carrefour (rue du Via). Prendre à droite pour atteindre la rue principale de Marneffe (rue Daxhelet) suivie vers la gauche. (de droite, vient la Promenade des Chevreuils depuis Fumal).
D Ancien Château de Marneffe
Au moment de s’engager dans la rue Maison Brûlée, nous apercevons au loin, sur notre droite, un ensemble de bâtiments imposants. Il s’agit du Centre Pénitenciaire Ecole de Marneffe et de la ferme Stasse, attenante. Ces bâtiments sont les héritiers de la Ferme du sart de Marneffe. Il s’agit d’un domaine agricole gagné sur les forêts qui couvrent encore la rive droite de la Burdinale par essartage (d’où le toponyme « Sart »). Ce terme décrit l’opération de défrichement qui consistait à couper arbres et broussailles pour les brûler et répandre ensuite les cendres sur le sol pour le fertiliser. L'établissement de la cense date probablement des Prémontrés (13ème ou 14ème siècle) et au plus tard du 16ème, comme l'atteste la croix funéraire de Collar de SAR (1568) se trouvant encore dans le mur de l'ancien cimetière de Marneffe.
En 1870, le domaine est racheté par Jean de Diest qui construit le château et la ferme voisine. Cette date est gravée sur une pierre située au-dessus du porche. Les lettres DC entrelacées indiquent le nom des propriétaires de l'époque, les époux de Diest-Cartuyvels. Le château fut revendu en 1902 à une communauté de jésuites français qui ouvrirent un collège jusqu'après la guerre 14-18. En 1920, il devint une école des pupilles de l'armée belge, avant d'être occupé de 1930 à 1936 par une communauté de Pères Jésuites espagnols fuyant la guerre d'Espagne. En 1939, il fut transformé en centre d’internement pour les juifs fuyant l’Allemagne nazie. Enfin, après la guerre, il devint un centre pénitentiaire.
E La Vallée de la Burdinale
Ce joli ruisseau prend sa source à Warêt-l’Evêque et se jette dans la Mehaigne à Huccorgne. Si le ruisseau coule d’abord dans une vallée très ouverte, à partir de Burdinne, les flancs de la vallée se resserrent et se couvrent de bois. Le caractère exceptionnel des biotopes créés par le ruisseau justifie le classement de 292 Ha en zone Natura 2000. La rue Maison Brûlée prise par la balade, traverse un de ces bois classés, le bois de Rée. Au printemps, ce tronçon vous fera découvrir une flore exceptionnelle (fragile et protégée ! pas de cueillettes sauvages !) avec par exemple l’Anémone sylvie, la Surelle et même la Jacinthe sauvage.
4 Marneffe (rue Lambert Daxhelet)
La route nous fait passer devant deux anciennes fermes en quadrilatère et à hauteur d’une petite chapelle, tourner à droite dans la rue du Buck. Descendre et continuer tout droit jusqu’au sommet de la côte (vue vers le tumulus de Vissoul). Descendre tout droit avec le chemin dans la vallée du Briot. Au premier carrefour à 4 branches, prendre à gauche un beau chemin qui parcourt le val du Briot (affluent de la Burdinale), se prolonge par une route et aboutit dans la rue principale du village face à un banc (repère, à droite la rue du Crucifix part vers les campagnes). Prendre à gauche et suivre cette rue sans désemparer jusqu’à rejoindre le point de départ.
G Les délices d'Angélique
H Ferme de la Chapelle
Cette ferme, citée dès le 16ème siècle, comporte aussi des bâtiments des 17 ème et 19 ème siècles. Elle est caractérisée par son style "Renaissance Mosane". Ce fief de la principauté de Liège, hérité de l'ancien comté de Moha, fut la résidence de la famille Ladrier de Marneffe et se composait d'une tour, d'un manoir, d'une chapelle et d'un moulin. Au 18ème siècle, le fief passe à la famille Van Der Linden de Louvain et aux Hooghvorst d'Argenteau jusqu'au 19ème siècle.
169 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 142 m
  • Altitude d'arrivée : 142 m
  • Altitude maximum : 178 m
  • Altitude minimum : 105 m
  • Dénivelé total positif : 169 m
  • Dénivelé total négatif : -169 m
  • Dénivelé positif maximum : 59 m
  • Dénivelé négatif maximum : -71 m